Refus systématique des produits issus de l’exploitation des animaux

Refuser l’oppression des animaux; c’est refuser de les exploiter pour en tirer quelque substance, de les voler, ou de les tuer alors que notre survie n’en dépend pas (et sans considérer leur intérêts propres).
Cependant, beaucoup de personnes sont éduqués à croire que plus qu’un privilège il s’agit d’un besoin physiologique de manger des parties d’animaux; aussi les produits issus des animaux sont massivement utilisés comme matières premières.
Pour remettre en cause une culture, il faut avoir conscience de ce qu’on refuse, et prendre connaissance (voire développer) des alternatives. Il peut être intéressant d’explorer la section sur l’industrie agro-alimentaire. 

Ci dessous quelques documents pour approfondir le sujet. Site de l’Union Suisse pour le Végétarisme / partie nutrition [http://www.vegetarismus.ch/heft/f2002-2/proteines.htm]
Ce site explore la question nutritionniste en commençant par le fameux mythe des protéines.

 Article Wikipedia “veganisme” [fr][en]
Définition encyclopédique du véganisme. Pour des informations plus complète, ne pas hésiter à changer de langue.

Vivre vegan au quotidien
[http://veganrevolution.free.fr/articles2/vivrequotidien.html]
Guide pratique du véganisme par le site Vegan Revolution
 [http://veganrevolution.free.fr/articles2/vivrevegan5.html]
Position officielle de l’association américaine de diététique et des diététiciens canadiens au sujet de l’alimentation végétarienne et végétalienne.
 Le véganisme ou rien ?
[http://web.archive.org/web/20100927102232/http://mouvementvegan.over-blog.org/article-le-veganisme-ou-rien-54795901.html]
Point du vue (texte du site Mouvement Vegan) sur le caractère “extrême” du véganisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *