Action de protestation contre « la ferme en ville » – vendredi 14 juin 2013

Nous étions un peu plus d’une dizaine de militants ce vendredi à protester contre l’installation de « la ferme en ville », place de la mairie.

Cet évènement qui a lieu tous les trois ou quatre ans a pour objectif de reconnecter les citoyens à la vie rurale en faisant découvrir aux visiteurs la manière dont les animaux sont exploités. Festival du cynisme, « la ferme en ville » n’hésite pas à présenter à côté de chaque espèce présentée un stand « grillades » associé. Si cette volonté de « transparence » a pu choquer les passants, elle en reste partielle, tout autant que partiale : rien n’est dit de la conscience des animaux, ni de leur souffrance. On ne parle pas de la séparation nécessaire de la vache et de son petit pour la fabrication du lait, ou du broyage des poussins du « mauvais sexe ».

Les textes clamés rappelaient la réalité de l’élevage industriel et de toute exploitation animale, incompatible avec le « bien-être » pourtant mis en avant. Un tract avait été rédigé spécialement pour l’occasion (voir les images), complété par le tract « fermons les abattoirs » (disponible ici).

Les quelques réactions négatives obtenues n’ont pas amoindri le bon accueil général de notre manifestation. La réalité de l’élevage est sans doute plus facilement appréhendable quand elle se trouve directement sous nos yeux…

Un premier tractage avait été réalisé le jour précédent aux abords de la place de la mairie, recevant également un bon accueil et ayant pu engendrer quelques discussions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *